Avec la lente remontée des taux de crédit et les restrictions subies par les aides à l’accession à la propriété, les emprunteurs ne peuvent souvent qu’allonger la durée de remboursement de leur prêt. Mais quelle en est la conséquence ?

Une réduction des mensualités avec un crédit immobilier à 25 ans

En allongeant la durée des remboursements d’un crédit immobilier, le montant des mensualités diminuent. Les remboursements sur une longue durée peuvent donc permettre aux ménages ayant de faibles revenus de devenir propriétaire. Par exemple, pour un crédit immobilier de 250.000€, des mensualités sur 15 ans pourraient être remboursées par un ménage aux revenus de 4.620€/mois ; et ce en prenant en considération un taux d’endettement maximum de 33%. En revanche, le crédit immobilier sur 25 ans serait accessible pour un ménage ayant 3.484€ de revenus mensuels.

Un crédit de longue durée coûte cher

Si la réduction du montant des mensualités est une aubaine pour les petits salaires, sachez qu’en contrepartie le coût du crédit immobilier est plus cher. En effet, les intérêts d’emprunt sont plus élevés, tout comme l’assurance prêt, qui se base sur la part du capital restant dû. Ainsi, un prêt immobilier de 250.000€ sur 25 ans à un taux de 2,50% coûtera 86.600€ d’intérêts ; auxquels il faut rajouter l’assurance emprunteur. Par exemple, un taux à 0,36% appliqué sur la somme restant à rembourser équivaut à 22.500€ sur 25 ans. Au final, le coût total du crédit revient à 109.100€, soit 250.000€ (capital) + 86.600€ (intérêts) + 22.500€ (assurance).

AGEF Finance Courtage est à votre écoute

Courtier en crédit à Rennes, Saint-Malo, Lorient, Vannes, Ploërmel, Vitré et Nantes, AGEF Finance Courtage vous accompagne dans vos projets de financement. Forts d’une expérience de 15 ans comme cadres bancaires, les deux associés fondateurs du cabinet AGEF Finance Courtage et leurs collaborateurs sont à votre écoute pour vous conseiller et apporter des solutions à vos recherches de financement. N’hésitez pas à venir nous rencontrer directement dans notre cabinet.