Avec l’arrivée du prélèvement à la source, les investisseurs locatifs bénéficiant du dispositif Pinel vont connaître quelques changements en matière de trésorerie. Explications.

Investisseurs immobiliers : quels changements à partir de 2019 ?

Initialement, le prélèvement à la source impliquait une suspension temporaire de la réduction d’impôt dans le cadre du dispositif Pinel. Toutefois, le gouvernement a décidé de faire bénéficier aux investisseurs en Pinel des mêmes avantages que ceux prévus pour l’emploi à domicile. Sachant que le taux de prélèvement à la source est calculé hors crédit d’impôt par le Fisc, le contribuable sera prélevé chaque mois de ses impôts, et récupérera un premier acompte de 60% au 15 janvier 2019. Le solde, quant à lui, sera versé en septembre.
À noter que pour bénéficier de l’acompte versé en janvier 2019, tout contribuable devra avoir notifiée la réduction ou le crédit d’impôt sur la déclaration des revenus de 2017. 

Quelles conséquences en matière de trésorerie ?

Alors que la mise en place du prélèvement à la source ne modifie en rien le montant du crédit d’impôt et celui de l’impôt sur le revenu sur l’année, l’impact se fait au niveau de la gestion de la trésorerie. Ainsi, tout contribuable, ayant l’habitude de moduler ses mensualités à la baisse dans le but de lisser l’avantage, ne pourra plus le faire. En effet, il n’aura plus la main sur le taux de prélèvement.

Faites confiance à l’expertise du cabinet AGEF Finance Courtage

À la recherche d’un courtier en crédit professionnel ? AGEF Finance Courtage, courtier à Saint-Malo, Vannes, Rennes, Lorient, Nantes, Vitré et Ploërmel, vous conseille et vous accompagne dans vos projets d’investissement. Forts d’une expérience de 15 ans comme cadres bancaires, les deux associés fondateurs du cabinet, ainsi que leurs collaborateurs, sont à votre écoute et vous facilitent vos démarches bancaires. Venez nous rencontrer pour concrétiser votre projet.