Retour

Peut-on encore emprunter sans apport ?

Peut-on emprunter sans apport ?

L’emprunt immobilier à 100 % voire même 110 % reste possible en 2020 sur présentation d’un dossier solide par l’acquéreur. Votre courtier à Lorient pourra vous assister afin de donner toutes les chances à votre dossier.

Quels profils bénéficient des prêts sans apport ?

Si avoir un apport personnel de 20 % reste la solution idéale tant en termes d’accord de prêt que de taux d’emprunt, il est encore actuellement possible d’emprunter la totalité de la somme nécessaire pour l’acquisition du bien de ses rêves.

Les banques acceptent même dans certains cas de financer 110 % de la somme pour couvrir les frais annexes comme les frais de notaire, les frais d’agence, etc..

Dans la pratique, ces prêts sont généralement réservés aux primo-accédants qui ne bénéficient pas de la vente de leur bien précédent pour constituer un apport. Ce n’est pas un handicap auprès de banques car celles-ci fidélisent par là même un nouveau client sur le long terme.

Quels sont les critères principaux d’acceptation des banques ?

Idéalement, il est préférable d’arriver à la banque avec un dossier complet et bien préparé. Un conseil en crédit indépendant pourra vous assister et monter avec vous un dossier : Ce dernier vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un accord aux meilleures conditions du marché.

Les critères fondamentaux que considèrent les banques sont les suivants :

  • Un contrat en CDI est un plus. Cependant les banques peuvent accorder un prêt à une personne en CDD ou en profession libérale notamment si ses comptes bancaires sont bien gérés et ses ressources stables sur plusieurs années (3 ans en général),
  • Une situation financière saine sans découverts bancaires, ni impayés, ni avis à tiers détenteur, ni trop voire aucun crédit à la consommation,
  • Un différentiel de charge modéré entre votre ancien loyer et le montant de l’échéance de remboursement du prêt,
  • Un reste à vivre suffisant. Dans tous les cas et quel que soit le prêt, avec ou sans apport, le montant de remboursement mensuel du prêt ne doit pas excéder 30 % de vos revenus mensuels même si dans certaines circonstances la banque peut accepter jusqu‘à 35 %,
  • Un plan de financement qui tienne la route incluant les futurs remboursements.

Les autres éléments entrant en ligne de compte

D’autres critères peuvent rentrer en ligne de compte : 

  • Une profession dans un secteur d’activité où la demande de personnel qualifié est forte comme plombier ou électricien sera un plus par rapport à des professions dans des secteurs fragilisés,
  • La qualité et le bon emplacement géographique du bien gage de revente facile notamment en cas de baisse des prix du marché,
  • Une bonne performance énergétique avec un DPE avec une note de A, B ou C, gage de faibles charges mensuelles,
  • Peu ou pas de travaux de rénovation qui pourraient vous pousser à solliciter un autre emprunt ultérieurement.

En conclusion

L’obtention d’un prêt à 100 % est encore possible même si les conditions d’accord devraient a priori se durcir en 2020. 
Il faut noter également que les meilleurs taux d’intérêts seront réservés aux dossiers avec un apport au moins égal à 20 % du montant de l'achat et que l’accord sera généralement assorti d’une garantie hypothécaire, plus onéreuse qu’une simple caution par une société.