Comment monter son dossier de banque pour l’achat d’un fonds de commerce ?

Le dossier de banque pour l’achat d’un fonds de commerce doit contenir l’ensemble des éléments permettant à l’organisme financier de vérifier la solidité du projet. Les conseils de votre courtier en prêt professionnel à Rennes.

Le contenu du dossier de banque pour l’achat d’un fonds de commerce

Le dossier de banque servira à convaincre le chargé de clientèle de l’agence bancaire de la pertinence du projet d’achat d’un fonds de commerce afin qu’il puisse le défendre pour obtenir un accord de financement et in fine, un prêt.

Le dossier doit être synthétique, clair et cohérent et contenir les informations relatives aux demandeurs et au projet ainsi que les aspects financiers de celui-ci dans un plan de financement.

La constitution du dossier de banque interviendra après avoir effectué la démarche pour reprendre un fonds de commerce et l’évaluation du fonds de commerce.

Les informations concernant le repreneur

Afin d'obtenir un prêt pour acheter un fonds de commerce, il s’agit de montrer à la banque que le profil du ou des repreneurs est cohérent par rapport à la spécificité du projet. Le candidat acquéreur devra donc présenter ses coordonnées complètes, sa formation et son expérience professionnelle ainsi que, le cas échéant, celles de son conjoint ou de ses associés.
 
En cas de reprise avec d’autres associés, la banque appréciera la complémentarité des compétences et des expériences des différents repreneurs par rapport à la typologie du projet.

À l’appui de ses informations, devront être jointes en annexe les pièces suivantes pour tous les associés :

  • La copie de ou des pièces d’identité ;
  • Les justificatifs de domicile ;
  • Les CV et les diplômes ;
  • Les justificatifs de revenus ou les trois derniers bilans d’activité ;
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • Une évaluation patrimoniale avec éventuellement les remboursements des crédits en cours.

Les informations concernant le projet de rachat de fonds de commerce

Un dossier détaillant les éléments du fonds de commerce accompagné d’une présentation détaillée du projet démontrant sa maturité et sa maîtrise devra être fourni au chargé d’affaires de la banque.

Le dossier de présentation du fonds de commerce doit contenir la liste des éléments le constituant :

  • Les éléments corporels (mobilier, matériel, outils, stocks de marchandises, etc.) ;
  • Les éléments incorporels (enseigne, nom de domaine, droit au bail, clientèle, licences administratives, contrats de travail, etc.) 

Un dossier de demande de prêt pour un fonds de commerce doit comprendre une présentation détaillée du projet incluant :

  • sa nature,
  • son objet,
  • son périmètre géographique et financier,
  • son marché, l’emplacement,
  • la zone de chalandise et la clientèle,
  • le positionnement par rapport à la concurrence,
  • la politique commerciale,
  • les moyens de production,
  • les fournisseurs et les sous-traitants,
  • la motivation du ou des repreneurs,
  • les objectifs fixés et les perspectives,
  • le cas échéant les aides publiques accordées ou en cours de négociation.

Cette présentation servira de fil conducteur lors de la rencontre et de la présentation orale du projet au chargé de clientèle pour le convaincre de sa pertinence.

Le dossier financier et plan de financement

Le dossier de présentation doit être traduit en données financières qui sont centralisées dans trois états :

  • Le compte de résultat prévisionnel sur 3 ans ;
  • Le calcul du besoin de fonds de roulement (BFR) ;
  • Le plan de financement sur 3 ans ;
  • La part de marché et son évolution sur 3 ans.

Il ne faut pas oublier d’inclure dans ces chiffres les frais de notaire pour un fonds de commerce ou selon le cas les frais d’avocat pour l’achat d’un fonds de commerce.